Dernières nouvelles de Boris Johnson: le Premier ministre dit que Poutine pourrait recourir à des armes chimiques alors que le Royaume-Uni sanctionne sept oligarques

Johnson “craint” que Poutine n’utilise des armes chimiques en Ukraine

Le Premier ministre Boris Johnson a déclaré qu’il craignait que le régime du président russe Vladimir Poutine ne recoure au déploiement d’armes chimiques en Ukraine.

“Ce que vous entendez sur les armes chimiques est tout droit sorti du livre de jeu russe”, a déclaré le Premier ministre à Sky News.

Plus tôt jeudi, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a émis un avertissement similaire contre l’utilisation d’armes chimiques par M. Poutine.

Pendant ce temps, le gouvernement britannique a annoncé des sanctions contre sept oligarques russes, dont le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich.

M. Abramovich rejoint l’industriel de premier plan Oleg Deripaska, d’une valeur de 2 milliards de livres sterling, le PDG de Rosneft Igor Sechin et Alexei Miller, PDG de la société énergétique Gazprom sur la liste des oligarques nouvellement sanctionnés.

La ministre des Affaires étrangères Liz Truss a déclaré : « Les sanctions d’aujourd’hui montrent une fois de plus que les oligarques et les kleptocrates n’ont pas leur place dans notre économie ou notre société. Avec leurs liens étroits avec Poutine, ils sont complices de son agression”.

« Le sang du peuple ukrainien est sur ses mains. Ils devraient baisser la tête de honte”, a-t-elle ajouté.

1646969770

Bienvenue à Les Indépendants Blog politique britannique du vendredi 11 mars 2022.

Alisha Rahaman Sarkar11 mars 2022 03:36

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × cinq =