Divertissement

Des trucs effrayants à diffuser en octobre: ​​fil de science-fiction “Peripheral”, passionnant “Midnight Club”

TORONTO – Voici un aperçu de certaines des séries télévisées et des films les plus remarquables qui feront leurs débuts sur les plateformes de diffusion en continu par abonnement en octobre :

“La périphérie”

Dans une petite ville se déroulant dans un futur proche, une jeune femme incarnée par Chloë Grace Moretz se branche sur le bêta test d’un casque de réalité virtuelle sur les conseils de son frère. Elle espère gagner un peu d’argent supplémentaire pour subvenir aux besoins de sa famille en errant dans les rues d’un Londres futuriste. Mais elle découvre bientôt que tout dans le cybermonde n’est pas artificiel et que le monde en ligne qu’elle habite pourrait être un portail vers un véritable avenir. Basé sur le roman de science-fiction de William Gibson de 2014, “The Peripheral” est une série de huit épisodes lisse, intense et violente des créateurs de “Westworld” Jonathan Nolan et Lisa Joy. (Prime Video, 21 octobre, épisodes hebdomadaires)

“Le club de minuit”

Dans un hospice pour malades en phase terminale, huit patients adolescents se réunissent chaque nuit pour raconter des histoires effrayantes. Mais des secrets de longue date subsistent dans l’ombre des établissements, dont la mort mystérieuse d’un ancien patient. Une nuit, les amis se font la promesse que le prochain à mourir entrera en contact avec les autres d’outre-tombe. Mais avant même que cela n’arrive, le groupe fait face à la possibilité que quelqu’un se cache déjà dans l’au-delà. Le roman d’horreur pour adolescents de Christopher Pike de 1994 est adapté en un thriller de 10 épisodes rempli de paysages étranges et de nombreuses peurs de saut de l’esprit de Mike Flanagan, mieux connu pour “The Haunting of Hill House” et “Midnight Mass” de Netflix. (Netflix, 7 octobre)

Films d’horreur

Une sélection terrifiante et éclectique de films et de séries télévisées effrayants se dirige vers les plateformes de streaming pour Halloween. La plate-forme d’horreur Shudder explore l’histoire LGBTQ colorée qui traverse le genre avec les docu-séries “Queer for Fear: The History of Queer Horror” (maintenant disponibles, nouveaux épisodes hebdomadaires), tandis que le film d’anthologie “V / H / S / 99” devient le cinquième épisode de la franchise qui présente des images trouvées d’incidents surnaturels (Shudder, 20 octobre). Disney Plus invite toute la famille autour du chaudron avec “Hocus Pocus 2” (30 septembre).

The Criterion Channel voyage dans les coffres-forts avec trois collections de films qui débutent toutes le 1er octobre. Sa gamme “’80s Horror” compile des dizaines de classiques modernes d’auteurs célèbres, dont “The Keep” de Michael Mann, “Cat People” de Paul Schrader et Kathryn “Near Dark” de Bigelow, tandis que neuf films composent le lot “Universal Horror Classics” de films de monstres des années 1930. Et les fans de morts-vivants peuvent mordre à pleines dents dans “Vampires”, un ensemble qui comprend l’érotisme glam de “Daughters of Darkness” de 1971, le favori de la blaxploitation de 1972 “Blacula” et la comédie noire canadienne de 1995 “Blood & Donuts”.

“Le Lotus Blanc”

La satire sociale hawaïenne de Mike White “The White Lotus” a fasciné les téléspectateurs et les critiques. Avec sa deuxième saison, le créateur emmène l’histoire en Sicile où une autre branche de la station White Lotus accueille un nouveau casting de vacanciers, y compris des personnages joués par Aubrey Plaza, F. Murray Abraham et la favorite de retour Jennifer Coolidge de la première saison. Bien que l’intrigue ait été gardée pour la plupart secrète, les attentes sont élevées pour les surprises de l’intrigue et les performances de premier ordre, en particulier depuis que la première saison a remporté 10 Emmy Awards en septembre. (Crave, 30 octobre, épisodes hebdomadaires)

AUSSI CE MOIS:

“Reboot” – Au milieu du boom du streaming, le casting échoué d’une sitcom familiale du début des années 2000 est réembauché pour un renouveau qui tourne rapidement mal. Avec Judy Greer et Keegan-Michael Key. (Disney Plus, maintenant disponible, épisodes hebdomadaires)

“Saloum” – Un trio de mercenaires se retrouve dans un monde de troubles lorsqu’ils sont obligés de faire atterrir un avion d’urgence dans ce mashup action-horreur-thriller. (Shutter, maintenant disponible)

“Catherine Called Birdy” – Lena Dunham met en scène l’histoire d’une adolescente à l’époque médiévale qui se rebelle contre les plans de jumelage de son père. (Prime Video, 7 octobre)

“The Mole” – Vingt ans après sa première sur ABC, la série de concours revient pour une confrontation de trois semaines. Les concurrents gagnent de l’argent pour un pot de 1 million de dollars qu’un seul peut gagner, tandis qu’un traître se cache pour jeter une clé dans le plan. (Netflix, 7 octobre)

“The Raccoons” – Une version restaurée numériquement de la série animée canadienne bien-aimée des années 1980 aux heures de grande écoute arrive en streaming pour la première fois. (Crave, 8 octobre)

“The Playlist” – L’ascension de Daniel Ek, l’entrepreneur suédois qui a contribué à changer à jamais l’industrie de la musique avec la création de son service de streaming Spotify, est racontée dans une série limitée dramatique. (Netflix, 13 octobre)

« Guillermo Del Toro’s Cabinet of Curiosities » – En tant qu’hôte de sa propre série d’anthologies, le réalisateur de « Pan’s Labyrinth » canalise Alfred Hitchcock alors qu’il présente huit histoires d’horreur par des cinéastes qui incluent les réalisateurs canadiens Panos Cosmatos, connu pour le thriller de Nic Cage « Mandy ” et Vincenzo Natali, qui est devenu célèbre avec le fil de science-fiction “Cube”. (Netflix, 25 octobre)

“The Good Nurse” – Jessica Chastain est une infirmière qui craint que les patients ne meurent aux mains de son nouveau collègue, joué par Eddie Redmayne. (Netflix, 26 octobre)

“Tout est calme sur le front occidental” – Un récit brutal du roman d’Erich Maria Remarque de 1929 sur les soldats allemands vers la fin de la Première Guerre mondiale. (Netflix, 28 octobre)

« High School » – La série semi-autobiographique de Tegan et Sara sur l’adolescence des musiciens à Calgary. (Prime Video, 28 octobre)

ÉMISSIONS DE RETOUR: Netflix lance de nouvelles saisons de sa comédie sur le passage à l’âge adulte “Derry Girls” (7 octobre), la bizarrerie animée pour adultes “Big Mouth” (28 octobre) et l’émission de téléréalité américano-asiatique “Bling Empire” ( 5 octobre). Ce mois-ci marque également le retour du concours de rencontres « Love is Blind » (19 octobre), de la confrontation culinaire « Nailed It » (5 octobre) et de nouvelles aventures du gastronome globe-trotter « Somebody Feed Phil » (18 octobre). Sur Crave, la comédie spatiale “Avenue 5” de Hugh Laurie revient (10 octobre) et six nouveaux épisodes de docu-séries “The Vow” suivent le procès américain de NXIVM, une organisation “d’entraide” avec un courant sous-jacent sombre. Apple TV Plus reprend avec la comédie romantique tropicale “Acapulco” (21 octobre) alors que son chef de cabane s’efforce de réaliser ses rêves.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 29 septembre 2022.

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont les opinions de nos lecteurs et sont soumises à la Code de conduite. Le Star ne partage pas ces opinions.

Articles similaires