Sports

France vs Belgique – Rapport de match de football – 14 juillet 2022

La France a assuré sa place en quarts de finale de l’Euro féminin 2022 avec une victoire 2-1 contre la Belgique dans le groupe D vendredi, avançant avec un match à perdre.

L’équipe de Corinne Diacre, l’une des favorites du tournoi, a pris l’avantage à la 6e minute au New York Stadium lorsque Kadidiatou Diani est arrivée au second poteau pour reprendre de la tête un centre en profondeur de Sakina Karchaoui.

– Laurens : la défense française pourrait être le talon d’Achille à l’Euro féminin
– Euro féminin :
Actualités et fonctionnalités | Calendrier & résultats | les tables

La foule de 8 173 personnes au stade de New York a porté le nombre total de spectateurs jusqu’à présent à la finale de cette année à 248 075, battant le record précédent de 2017 (240 055) à mi-parcours.

Les Bleus dominé mais gaspillé devant le but. Ils ont été punis à la 36e minute lorsque la capitaine belge Tessa Wullaert a fait passer l’attaquante Janice Cayman, qui a glissé pour mettre un orteil sur le ballon et l’a envoyé devant la gardienne Pauline Peyraud-Magnin, la première touche de l’équipe dans la surface adverse.

Cette égalisation choc n’a cependant pas dissuadé la France, car quelques minutes plus tard, une autre tête, cette fois de la défenseuse Griedge Mbock Bathy, a rétabli son avance avant la mi-temps du 14 juillet.

Les Français ont eu plus d’occasions en seconde période mais n’avaient pas l’avantage clinique pour augmenter l’avantage sur leurs adversaires, qui étaient surveillés par le manager de l’équipe masculine belge Roberto Martinez dans la foule.

La remplaçante belge Amber Tysiak leur a infligé une pénalité douce en fin de match pour le handball lorsque le tir de Grace Geyoro a touché son bras, même s’il était bas et proche de son côté.

Tysiak a été expulsé pour une deuxième réservation, mais la capitaine française Wendie Renard a vu son coup de pied arrêté par Nicky Evrard et a ensuite raté le rebond devant un filet béant.

Peu importait puisque la France revendiquait sa place en quart de finale où elle affrontera soit les Pays-Bas, soit la Suède.

“Nous devons profiter au maximum de ces moments de joie lorsqu’ils surviennent. Il est rare de traverser un groupe avec un match à perdre”, a déclaré Diacre.

La Belgique peut encore atteindre la phase à élimination directe puisqu’elle est troisième du groupe, à un point de l’Islande qui a fait match nul 1-1 avec l’Italie pour remporter son deuxième point.

“Nous avons fait tout ce que nous pouvions aujourd’hui pour obtenir un résultat”, a déclaré l’entraîneur belge Ives Serneels. “Tout le monde était à son meilleur niveau. C’est donc dommage que nous n’obtenions pas de point – nous le méritions aujourd’hui.”

La France, qui compte six points, finira en tête mais pourrait avoir des inquiétudes concernant l’attaquante clé Marie-Antoinette Katoto, qui s’est blessée au début de la première mi-temps.

L’Italie est dernière du groupe avec un point.

Articles similaires