Guide Auto

Harley menacé d’annuler les garanties sur les pièces de rechange

Image pour l'article intitulé Harley-Davidson menacé d'annuler les garanties sur les pièces de rechange

Photo: Arthur Widak (Getty Images)

Harley Davidson fait face à deux procès distincts en Californie et Wisconsin des propriétaires qui prétendent la compagnie de motos menacé d’annuler les garanties de leurs motos s’ils ne le faisaient pas payer pour service à HD concessionnaires en utilisant des pièces d’usine. Les propriétaires de motos ont intenté deux recours collectifs contre Harley-Davidson, Reuter rapports.

Ces dernières contestations judiciaires interviennent après la Commission fédérale du commerce a ordonné à Harley fin juin de cesser de dire aux propriétaires que les pièces de rechange annuleraient leurs garanties. Menacer d’annuler la garantie d’un véhicule si des pièces de rechange sont installées est illégal sous la droit de réparer droit.

Les derniers recours collectifs réclamer Harley-Davidson n’a pas assez enfreindre les lois sur le droit de réparermais Au lieu état cassé anticompétitivité lois en Californie et dispositions antitrust dans le Wisconsin. L’entreprise l’a fait en gardant les propriétaires enfermés dans son écosystème de pièces et en limitant les endroits où les propriétaires pouvaient faire effectuer le service, la loiréclamer des costumes.

Image pour l'article intitulé Harley-Davidson menacé d'annuler les garanties sur les pièces de rechange

Photo: AaronP/Bauer-Griffin/GC (Getty Images)

Si les propriétaires n’utilisaient pas les pièces Harley-Davidson ou ne payaient pas le service chez les concessionnaires, la société faisait miroiter la menace d’annulation des garanties au-dessus de leur tête – casqué, j’espère. Mais Harley aurait formulé ces menaces de manière à contourner la violation du droit à la réparation.

Comme Reuter décrit, la FTC a contesté les conditions de service de Harley, qui stipulent que “l’utilisation de procédures de pièces et d’entretien autres que les procédures de pièces et d’entretien approuvées par Harley-Davidson peut annuler la garantie limitée”.

En réponse aux questions de la FTC, HD a publié une déclaration disant : « Selon la loi, nous ne pouvons pas annuler la garantie d’un client simplement pour avoir installé les pièces d’une autre entreprise.” L’entreprise a finalement autorisé propriétaires de conserver leur couverture de garantie même s’ils ont utilisé des pièces et services tiers.

Mais enterrée dans le jargon juridique de l’accord de Harley avec la FTC, la société a conservé le droit de refuser les demandes de garantie “pour les défauts ou les dommages causés par des pièces, un service ou une utilisation non autorisés du véhicule, y compris les défauts ou les dommages causés par l’installation de non approuvé ou pièces de rechange.

Il y a une différence dans la langue là-bas, mais c’est plus difficile à traverser – comme conduire un gros bagger à travers un tas de cônes. Harley ne pouvait pas annuler les garanties des propriétaires si le propriétaire installait le marché secondaire pièces détachées ou se sont rendus dans un magasin indépendant pour le service. Bmais si ces pièces non autorisées ou ces magasins indépendants s’avéraient être la raison pour laquelle le vélo s’est cassé, eh bien alors, ces propriétaires de Harley seraient pas de chance.

Et qui est l’arbitre de ces réclamations ? Harley lui-même. Vous voyez le problème ?

La menace seule a fait les membres du recours collectif en Californie pensent que des pièces ou des services de rechange ont été hors de question. Et le costume du Wisconsin argumente dans le même sens : Bles propriétaires d’ike ont été encouragés à payer pour des pièces et un service hors de prix, simplement par la menace de perte de la couverture de garantie.

Voussous le Loi sur la garantie Magnuson-Moss, il est illégal de subordonner la couverture de la garantie d’un véhicule au service du concessionnaire ou aux pièces approuvées par l’usine. De telles actions vont également à l’encontre des lois antitrust, car elles limitent la concurrence. Si les propriétaires de vélos gagnent leur recours collectif poursuites judiciaires, Harley-Davidson devra payer un montant indéterminé en dommages et intérêts.

Image pour l'article intitulé Harley-Davidson menacé d'annuler les garanties sur les pièces de rechange

Photo: Robert Alexandre (Getty Images)


Source link

Articles similaires