Sports

John Wall rejoint les LA Clippers

LAS VEGAS – Prêt à jouer aux côtés de Kawhi Leonard et Paul George la saison prochaine, John Wall a déclaré qu’il était ravi de rejoindre une équipe chargée de LA Clippers qui n’aura pas besoin de lui pour être “Batman tous les soirs pour que nous gagnions”.

Dans ses premiers commentaires depuis la signature officielle d’un contrat de 13,2 millions de dollars sur deux ans avec Los Angeles, Wall pense qu’il peut aider à combler un élément manquant pour les Clippers au poste de meneur.

Les Clippers devraient se battre pour un championnat avec Leonard de retour après avoir raté toute la saison dernière en raison d’une déchirure du LCA droit. Wall a déclaré qu’il était ravi de rejoindre l’équipe la plus talentueuse dont il ait fait partie dans sa carrière.

“Je n’ai pas besoin de le faire tous les soirs, je n’ai pas besoin d’être Batman tous les soirs pour que nous gagnions”, a déclaré Wall samedi à la Las Vegas Summer League. “C’est le but ultime pour moi, c’est [at] cette partie de ma carrière, je ne veux pas être le Batman tous les soirs pour essayer de gagner. Dans notre équipe que nous avons, je pense que n’importe qui peut être Batman.”

Wall, qui aura 32 ans en septembre, n’a plus joué en NBA depuis le 23 avril 2021. Il s’est absenté la saison dernière avec les Houston Rockets, qui reconstruisaient avec des joueurs plus jeunes.

Wall n’a joué qu’un total de 40 matchs – tous au cours de la saison 2020-21 avec Houston – au cours des trois dernières saisons. Il a raté toute la saison 2019-20 en raison d’une blessure au tendon d’Achille. Il n’a également disputé qu’un total de 73 matchs combinés au cours des saisons 2017-18 et 2018-2019 en raison de blessures.

“Quand je me situe entre ces quatre lignes, je n’ai pas de blessure, je n’y pense pas”, a déclaré Wall à propos de blessures passées, notamment des problèmes de genou, d’Achille et de talon. “Je vais là-bas et je compétitionne. Je travaille dur tous les jours pour essayer de revenir à cette position pour être de retour dans la ligue.

“Au cours des trois dernières années, j’étais dans l’endroit le plus sombre que je connaisse. Je ne pense pas que beaucoup de gens auraient pu traverser ce que j’ai vécu – perdre ma mère, perdre ma grand-mère, déchirer mon Achille, aller à travers toute cette adversité et juste essayer de me trouver et ensuite obtenir un peu de cet amour plus que tout ce qui m’a été enlevé.”

Le quintuple All-Star, qui a récolté en moyenne 20,6 points et 6,9 passes décisives en 2020-21 pour les Rockets, a déclaré qu’il cherchait à rejoindre une équipe avec laquelle il n’aurait pas à porter la charge et pourrait prospérer aux côtés de talents.

“Je me fichais vraiment de toutes les autres équipes”, a déclaré Wall à propos de ceux qui s’intéressaient à lui avant de décider de rejoindre les Clippers. “Les autres équipes sont super, et je suis content que les équipes aient voulu venir après moi, mais j’ai en quelque sorte regardé l’image du genre, où puis-je aller [where] Je n’ai pas besoin d’être le John Wall de 2016 et je dois porter la charge et faire tout ça [things] et avoir la pression sur moi. je pense [LA] Il manquait un morceau d’avoir un meneur de jeu, et c’est une excellente situation pour moi d’être là.”

Des sources de la ligue ont déclaré que Wall concourrait pour le poste de meneur de départ avec Reggie Jackson. Wall a salué la compétition et a déclaré qu’il était d’accord avec le rôle qu’on lui demanderait de remplir.

“Pour moi, je suis simplement heureux de rejouer au basket”, a déclaré Wall. “Je suis un compétiteur. Je sais que beaucoup de gens me demandent : ‘Êtes-vous en colère si vous commencez ou ne démarrez pas ?’ Je m’en fiche. Je suis un compétiteur, et je veux juste une opportunité d’aller là-bas et de concourir pour une place, et si je l’obtiens, je l’obtiens. Et si je ne le fais pas, nous savons à quel point Reggie est talentueux. Jackson est et ce qu’il a fait pour cette équipe et pour aider ces gars, surtout quand Kawhi et PG étaient absents. [healthy], il est un grand morceau. Celui qui obtient la place est génial.”

Wall, cependant, a clairement indiqué qu’il pouvait toujours jouer au niveau auquel il était en 2016-17, lorsqu’il avait en moyenne 23,1 points et 10,7 passes décisives pour les Wizards de Washington.

“J’ai encore tout ce que j’avais en 2016”, a-t-il déclaré. “Mais comme, ouais, je n’ai joué que 40 matchs [two seasons ago]mais l’année dernière n’était pas ma faute ou mon choix, et je ne pouvais pas contrôler ça.”

Et avec cette équipe des Clippers, Wall pense qu’il sera un problème pour les défenses adverses.

“Ce sera plus difficile pour eux de défendre”, a déclaré Wall. “Pour moi, je suis heureux parce que je n’ai pas besoin d’avoir le meilleur joueur qui me garde tous les soirs comme j’ai eu toute ma carrière.

“Vous me dites que le troisième meilleur défenseur va devoir me garder? Bonne chance.”

Articles similaires