News

La Cour suprême du Canada rejette les appels de quatre hommes reconnus coupables d’infractions sexuelles contre des enfants

OTTAWA –

La Cour suprême du Canada a rejeté l’appel de quatre hommes reconnus coupables d’infractions sexuelles contre des enfants, qui ont tous cité la provocation policière comme motif de rejet de leur affaire.

Temitope Dare, Erhard Haniffa, Muhammad Jaffer et Cory Ramelson figuraient parmi plus de 100 personnes arrêtées par la police régionale de York en 2017, dans le cadre d’une enquête pluriannuelle sur le trafic sexuel d’enfants.

L’enquête, intitulée “Projet Raphaël”, a débuté en 2014 et ciblait des personnes cherchant en ligne à avoir des relations sexuelles avec des enfants. Des policiers en civil se sont fait passer pour des travailleurs du sexe mineurs sur un site Web appelé backpage.com. L’enquête était la première du genre en Ontario.

Les quatre hommes ont fait appel de leur cause devant la Cour d’appel de l’Ontario en 2021 et devant la Cour suprême du Canada au printemps 2022. Le jugement d’aujourd’hui a été unanime par les neuf juges.

Articles similaires