La F1 abandonne son accord avec la télévision russe

Le directeur général de la chaîne russe Match TV déclare que la Formule 1 a débranché

La Formule 1 a résilié son accord de diffusion avec la chaîne russe Match TV, a annoncé le directeur général de la chaîne, condamnant cette mesure comme “politisé”.

“Malheureusement, le 2022 [F1] saison ne sera pas diffusée sur notre chaîne de télévision, malgré le respect à long terme de toutes les obligations financières et marketing de notre part », a déclaré le directeur général de Match TV, Alexander Tashchin.

“Nous regrettons cette prochaine étape politisée de la part de collègues occidentaux et espérons que de nombreux fans de sport automobile en Russie verront encore la Formule 1 sur grand écran et avec les commentaires de notre voix de la Formule 1, Alexey Popov”, a-t-il ajouté, faisant référence au commentateur respecté qui couvre les courses du monde entier.

Lire la suite

Les patrons de la F1 mettent fin au contrat du Grand Prix de Russie

Match TV a conclu un accord de trois ans avec la Formule 1 – qui appartient au géant américain des médias Liberty Media – en juillet 2020 pour des droits de diffusion exclusifs en Russie afin de couvrir toutes les courses et qualifications de F1.

La décision de résilier l’accord intervient après que les patrons de la Formule 1 ont mis fin à leur contrat avec les organisateurs du Grand Prix de Russie à la lumière de l’opération militaire russe en Ukraine, ce qui signifie que la course de Sotchi de cette année prévue pour septembre a été annulée ainsi que le déménagement prévu à le circuit Igora Drive à l’extérieur de Saint-Pétersbourg en 2023.

Les pilotes russes ont été autorisés à concourir par la FIA à titre neutre, bien que l’équipe américaine Haas ait libéré Nikita Mazepin – le seul pilote russe en F1 – et annulé son contrat de sponsoring avec le géant russe des engrais Uralkali.

Nikita Mazepin et son père, l’homme d’affaires Dmitry, qui est copropriétaire d’Uralkali, ont été placés sur la liste des sanctions de l’UE contre la Russie.

LIRE LA SUITE: La star russe de F1 Axed frappe l’ancienne équipe

La décision d’abandonner les émissions de F1 en Russie suit des étapes similaires de la part de la Premier League anglaise et de la Ligue 1 française.

Depuis que la Russie a lancé son offensive militaire en Ukraine le mois dernier, les stars du sport du pays ont fait face à des sanctions radicales après que le Comité international olympique (CIO) a recommandé qu’aucun athlète du pays ne soit invité aux compétitions internationales.

Les responsables russes ont condamné les interdictions comme étant discriminatoires et allant à l’encontre de l’idée que le sport devrait être séparé de la politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois + 11 =