Sante

La femme qui court le marathon de Londres en mémoire de son bébé


Sanam Saleh a perdu son premier-né, Idrees, à seulement cinq jours après sa naissance avec le syndrome du cœur gauche hypoplasique (HLHS). Son mari a commencé à courir des marathons pour collecter des fonds pour la British Heart Foundation (s’ouvre dans un nouvel onglet) (BHF) à la mémoire d’Idrees, et cette année, Sanam relève le défi pour la première fois.

Pourriez-vous me parler de votre histoire et pourquoi vous collectez des fonds pour le BHF ?

Lorsque j’étais enceinte de notre premier enfant, Idrees, on lui a diagnostiqué une malformation cardiaque congénitale. Il a été diagnostiqué assez tôt dans ma grossesse grâce à des recherches scientifiques de la British Heart Foundation qui ont permis aux médecins de détecter ces problèmes dans l’utérus.




Source link

Articles similaires