Tech

La lutte pour la vérité a également un état rouge, un état bleu divisé

Pour lutter contre la désinformation, les législateurs californiens proposent un projet de loi qui obligerait les entreprises de médias sociaux à divulguer leur processus de suppression des contenus faux, haineux ou extrémistes de leurs plateformes. Les législateurs du Texas, en revanche, veulent interdire à la plus grande des entreprises – Facebook, Twitter et YouTube – de supprimer des messages en raison de points de vue politiques.

À Washington, le procureur général de l’État a persuadé un tribunal d’imposer une amende de 28 000 $ à une organisation à but non lucratif et à son avocat pour avoir déposé une plainte sans fondement…

Articles similaires