La NHTSA enquête sur les rapports de «panne catastrophique du moteur» de Ford Bronco

Le Bronco de sixième génération de Ford fait l’objet d’une enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) suite à des rapports de “panne moteur catastrophique”. L’agence fédérale a écrit qu’elle avait reçu trois pétitions demandant une enquête sur le problème allégué.

Attribué le numéro d’action NHTSA DP22001, l’enquête découle de pétitions qui prétendent que certains modèles Bronco propulsés par le V6 EcoBoost de 2,7 litres souffrent d’un problème lié au train de soupapes qui se manifeste par une perte de puissance à vitesse d’autoroute. Le démarrage du moteur serait alors impossible en raison de ce qui est décrit comme “une panne de moteur catastrophique.” Il n’y a aucune mention précise du composant défaillant.

“Cette pétition pour défaut a été ouverte pour évaluer le problème et déterminer s’il faut accorder ou refuser les pétitions”, a écrit la NHTSA sur son site Web. Cela signifie que l’enquête n’est pas un rappel, n’oblige pas Ford à émettre un rappel et ne reconnaît pas un problème avec le V6.

Forum des passionnés Bronco6G a été documenter cas de pannes de moteur depuis le début des livraisons de Bronco ; au moment de la rédaction, 50 de ses membres auraient rencontré le problème décrit dans les documents de la NHTSA. Certains le décrivent comme une soupape tombée, un problème qui endommage généralement le cylindre et la culasse, et de nombreux VUS concernés ont reçu un nouveau moteur. Ford a déclaré qu’il était conscient du problème.

“Nous sommes conscients qu’un certain nombre de moteurs présentent ce problème et nous enquêtons. Si des clients rencontrent des problèmes, ils seront couverts par la garantie du groupe motopropulseur de cinq ans et 60 000 miles du véhicule”, a déclaré un porte-parole de l’Ovale bleu. Le lecteur en avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × deux =