News

La récolte de la Saskatchewan est terminée à 73 %, selon le rapport sur les récoltes

La récolte de nombreux producteurs a été ralentie au cours de la semaine dernière, car le temps frais et humide a été ressenti dans toute la Saskatchewan

Même avec le temps frais, la progression des récoltes dans la province est de 73 %, contre 64 % par rapport à la semaine dernière, et en avance sur la moyenne quinquennale de 68 %.

Lire la suite:

“Certainement beaucoup de progrès, mais pas autant que certains l’auraient imaginé”, a déclaré Matthew Struthers, spécialiste des vulgarisations agricoles au ministère de l’Agriculture.

“Donc, à l’avenir, nous aimerions voir ce temps frais et humide attendre un peu plus longtemps, puis nous pourrons récolter toute la récolte et laisser pleuvoir. Et finalement, un jour, laissez-le neiger, mais pas encore », a-t-il déclaré en riant.

L’histoire continue sous la publicité

18 % supplémentaires de la récolte sont prêts à être andainés ou coupés en ligne droite.

La récolte est la plus avancée dans la région du sud-ouest où 96 % de la récolte est maintenant combinée. La région du centre-ouest compte 89 % combinés et le sud-est 65 %. La région du nord-ouest a 63 % des cultures combinées, tandis que le nord-est n’en a que 58 % et le centre-est 52 %.

“La majorité des dommages aux cultures cette semaine étaient dus au vent, à la sauvagine, à la faune et au manque d’humidité”, a déclaré la province dans le rapport sur les cultures de cette semaine.

« Il y a eu plusieurs rapports de fortes gelées dans la province, mais les producteurs affirment que les dommages sont faibles en raison des cultures si bien avancées. Les pluies récentes entraîneront probablement un déclassement mineur des cultures céréalières sur pied ou en andains en raison du blanchissement.

Lire la suite:

Alors que l’humidité a ralenti la récolte pour de nombreux producteurs, pour ceux qui l’ont déjà fait, c’était un spectacle bienvenu.

Les inquiétudes concernant les incendies de champs et d’équipement se sont atténuées et on espère que la pluie sera suffisante dans certaines régions pour permettre aux pâturages de repousser un peu. La région de Pelly a reçu 44 mm, les régions de Melfort et Moosomin 30 mm, la région de Lipton 13 mm, la région de Rosetown 9 mm et la région de Vanguard 4 mm.

L’histoire continue sous la publicité

L’humidité de la couche arable des terres cultivées provinciales est évaluée comme étant excédentaire de 1 %, adéquate à 37 %, insuffisante à 40 % et très insuffisante à 21 %. L’humidité de la couche arable du foin et des pâturages est évaluée comme étant excédentaire de 1 %, adéquate à 28 %, insuffisante à 42 % et très insuffisante à 29 %.

La province a déclaré que ces conditions ont diminué dans toute la province en raison des vents forts et du manque de pluie.

Les conditions des pâturages sont jugées excellentes à 4 %, bonnes à 23 %, passables à 31 %, mauvaises à 25 % et très mauvaises à 17 %. Les conditions varient d’une région à l’autre de la province, les régions du sud-est, du centre-est et du nord-est étant bonnes à excellentes en raison des précipitations au printemps et tout au long de l’été qui ont aidé à maintenir l’herbe des pâturages.


Cliquez pour lire la vidéo :







Des chercheurs de l’Université de la Saskatchewan développent des outils de surveillance de la COVID-19 pour les petites communautés


Des chercheurs de l’Université de la Saskatchewan développent des outils de surveillance de la COVID-19 pour les petites communautés

© 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.

Articles similaires