Sports

L’ancien joueur de la NBA et analyste actuel Richard Jefferson officie au deuxième quart du match de championnat d’été

LAS VEGAS – Richard Jefferson a été appelé pour 2 637 fautes au cours de sa carrière de joueur, ainsi que 45 fautes techniques. Il a commis une faute sur 14 matchs. Il a même été éjecté deux fois.

Il a toujours soupçonné que les arbitres n’avaient pas un travail facile.

Il est maintenant certain que non.

Jefferson, qui a disputé 17 saisons en NBA et travaille maintenant comme analyste pour ESPN, faisait ses débuts en tant qu’arbitre dans la ligue d’été lundi soir à Las Vegas. Il a travaillé le deuxième quart d’un match entre les New York Knicks et les Portland Trail Blazers.

“Je ne voulais pas faire ça”, a déclaré Jefferson. “La NBA a demandé si je serais intéressé. J’ai énormément de respect pour les arbitres, à quel point ils sont importants pour le jeu, et j’ai toujours traité chacun d’eux comme tel. Je les respecte simplement parce que je connais leur importance pour notre jeu et pour l’intégrité de notre jeu. ”

Ce n’était pas une mission honorifique. La NBA a mis Jefferson au travail pour le préparer.

Il a suivi des heures d’instruction pour ce concert de 10 minutes, étudiant la vidéo avec d’autres arbitres et dirigeants de la NBA. Il a appris la terminologie utilisée par les arbitres, ainsi que les responsabilités qui accompagnent le travail à chacun des trois postes de l’équipe d’arbitrage.

Jefferson a déclaré qu’il était certain que l’expérience ferait de lui un meilleur analyste.

“C’était incroyable parce que j’adore le basket-ball”, a déclaré Jefferson. “J’aime parler du basket-ball, alors maintenant j’ai l’opportunité d’apprendre une toute nouvelle partie du jeu. C’est comme mon rêve, pour un accro au basket, d’être assis là et de voir comment les arbitres pensent, comment ils parlent, comment ils agissent, comment ils travaillent ensemble en équipe. Ce genre de choses pour moi est tellement bénéfique.”

Articles similaires