News

Le camp culturel relie les jeunes à la guérison traditionnelle et aux enseignements cérémoniels à Fort Qu’Appelle, en Saskatchewan.

Un camp vise à connecter les jeunes avec les enseignements traditionnels de guérison et de cérémonie à Fort Qu’Appelle sur les terrains du Traité 4 en Saskatchewan.

C’est la deuxième année que la Fédération des nations autochtones souveraines (FSIN) organise le camp culturel pour les jeunes basé sur la terre appelé Grandchildren Come to Learn. Selon un communiqué, le rassemblement joue un rôle essentiel pour garantir que les connaissances, les expériences et le mode de vie autochtones partagés sont protégés, maintenus et poursuivis d’une génération à l’autre.

Lire la suite:

Un éducateur de la Première Nation de White Bear est reconnu

« Nous reconnaissons nos aînés, les inestimables gardiens du savoir, qui continuent de partager leurs enseignements traditionnels et culturels », a déclaré le chef de la FSIN, Bobby Cameron. « Leur sagesse et leur conscience des droits inhérents et issus de traités, et la poursuite de l’éducation de nos générations futures sont un élément fondamental de qui nous sommes; nous gardant ancrés et centrés. Ils savent que nous sommes alimentés par la culture, la tradition, la langue et l’identité. Nous les honorons pour ces enseignements.

L’histoire continue sous la publicité

Le camp culturel a ouvert ses portes le 16 août et plus de 300 jeunes de partout en Saskatchewan y ont participé.

Le camp se déroule jusqu’à vendredi, où les jeunes apprendront tout, de la chasse au bison, à la fabrication de tambours à main, aux premiers soins en milieu sauvage et à la cueillette de médicaments. Ils participeront également à diverses cérémonies traditionnelles.

Lire la suite:

Façonner la Saskatchewan : Garrick Schmidt

Le chef de la Première Nation de Zagime s’est dit heureux d’accueillir le rassemblement des jeunes sur les terres du Traité 4.

« Alors que nous naviguons à travers l’héritage de l’oppression, de la perte culturelle et de l’identité… et du traumatisme intergénérationnel des pensionnats, nous avons besoin de soutien et de ressources en place pour nous maintenir équilibrés dans notre cheminement », a déclaré la chef Lynn Acoose.

Le camp culturel pour les jeunes basé sur la terre fait partie du rassemblement de santé traditionnel où de nombreuses présentations et séances seront offertes toute la semaine sur les terrains du Traité 4.


Cliquez pour lire la vidéo : « Façonner la Saskatchewan : Garrick Schmidt »







Façonner la Saskatchewan : Garrick Schmidt


Façonner la Saskatchewan : Garrick Schmidt – 25 mars 2022

© 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.

Articles similaires