News

Le chef de la FAA, Steve Dickson, annonce sa démission à mi-mandat

Stephen Dickson, administrateur du candidat de la Federal Aviation Administration (FAA), prend la parole lors d’une audience de confirmation du Sénat sur le commerce, les sciences et les transports à Washington DC, le 15 mai 2019.

Stefani Reynolds | Bloomberg | Getty Images

L’administrateur fédéral de l’aviation Steve Dickson, qui dirigeait l’agence à la suite de deux accidents mortels de Boeing 737 Max, a démissionné mercredi, à compter du 31 mars.

L’annonce de Dickson est intervenue à mi-chemin de son mandat de cinq ans. Dans un e-mail au personnel, Dickson a déclaré après de longues séparations avec sa famille “il est temps de leur consacrer tout mon temps et mon attention.

“Comme je l’ai écrit dans ma lettre au président Biden, il est temps de rentrer à la maison”, a-t-il déclaré. Dickson vit à Washington DC tandis que sa famille est en Géorgie.

“Bien que mon cœur soit lourd, je suis extrêmement fier de tout ce que nous avons accompli ensemble au cours des dernières années”, a-t-il déclaré. “L’agence est dans un meilleur endroit qu’il y a deux ans, et nous sommes positionnés pour un grand succès. Ce fut le privilège d’une vie de servir à vos côtés.”

Dickson, ancien dirigeant et pilote de Delta Air Lines, a été nommé par le président Donald Trump, quelques jours après le deuxième des deux accidents mortels des avions de ligne 737 Max les plus vendus de Boeing. Les deux accidents ont tué 346 personnes et plongé la FAA, qui a certifié les avions à voler, dans la crise.

Articles similaires