Le Chili embauche l’ancien patron du Paraguay et de Séville, Eduardo Berizzo, comme entraîneur de l’équipe nationale

Le Chili a embauché jeudi Eduardo Berizzo comme entraîneur de l’équipe nationale alors qu’il cherche à se remettre d’une autre performance décevante lors des qualifications sud-américaines pour la phase finale de la Coupe du monde.

L’association chilienne de football a déclaré que le contrat de Berizzo, âgé de 52 ans, durerait jusqu’à la fin des éliminatoires de l’équipe pour la Coupe du monde 2026. Son président Pablo Milad a déclaré dans une vidéo que Berizzo avait été choisi parce qu’il connaissait le football du pays ainsi qu’une vaste expérience internationale.

“Nous lui souhaitons bonne chance”, a déclaré Milad.

L’Uruguayen Martin Lasarte a été licencié en avril après que le Chili n’ait pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde pour la deuxième fois consécutive. Le Chili s’est classé septième dans le groupe de qualification des 10 nations, mais défie la place de l’Équateur lors de la phase finale au Qatar plus tard cette année sur un joueur présumé inéligible. Le Paraguay, alors mené par Berizzo, a terminé huitième.

Berizzo a été assistant de Marcelo Bielsa dans l’équipe nationale du Chili entre 2007 et 2011.

Berizzo a également entraîné le Celta de Vigo, Séville et l’Athletic Bilbao en Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × deux =