Tech

Le DHS suspend son nouveau comité de désinformation, suite aux critiques

Le département de la Sécurité intérieure a annoncé mercredi qu’il suspendait les travaux d’un conseil consultatif interne destiné à lutter contre la désinformation après ce que le département a décrit comme une campagne délibérée de désinformation.

La création du panel, appelé Disinformation Governance Board, a déclenché une tempête de critiques lors de son annonce le mois dernier. Alors que les critiques provenaient de tout le spectre politique, y compris des groupes de liberté civile, les dénonciations les plus féroces sont venues…

Articles similaires