Politique

Le «libéral» pourrait enfin se débarrasser de sa stigmatisation politique

Plus de la moitié des démocrates s’identifient désormais comme libéraux, ce qui suggère que le «mot en L» longtemps vilipendé pourrait perdre sa puissance en tant que kryptonite politique, rapporte The Hill.

Articles similaires