Le licenciement de l’entraîneur a fonctionné pour Barcelone, mais tous les clubs de LaLiga n’ont pas réussi cette saison

Limoger ou ne pas limoger ? Telle est la question. Partout dans le monde, en fin de saison, les organisations sportives sont confrontées à un examen de conscience : aurait-on dû virer l’entraîneur ? Devrions nous à présent renvoyer ou conserver l’entraîneur ? La Liga n’est pas différente.

À l’heure actuelle, alors que le dernier week-end reste à jouer, la Primera Division a vu neuf clubs changer de manager : deux d’entre eux (Levante et Alaves) à deux reprises. Une partie de cette cruauté a eu beaucoup de succès (Barcelone, Elche, Getafe) ; d’autres exemples sont risibles et le…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-neuf − huit =