Guide Auto

Le ministère des Travaux publics déclare que le rapport indiquant que la Malaisie a les 12èmes routes de la pire qualité au monde est inexact

Le ministère des Travaux indique que le Bulletin d’information publié par un quotidien local indiquant que la Malaisie avait les 12èmes routes de pire qualité au monde était inexact, trompeur et donnait une perception négative de la qualité globale des routes en Malaisie, Bernama rapports.

Dans un communiqué, le ministère a déclaré que les données publiées par la société américaine de formation des conducteurs en ligne Zutobi, qui a servi de référence pour l’article, a calculé les scores sur la base de seulement quatre facteurs (qualité des routes, amélioration de la qualité des routes, décès sur les routes et taille relative du réseau routier) et n’a pris en compte que les données de 59 pays. Ces données proviennent du site Web de données commerciales et économiques L’économie mondiale.

Il a déclaré qu’un autre reportage publié en août, dans lequel la qualité des routes en Malaisie était classée au 21e rang mondial, devant l’Australie, la Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande, était également basé sur le rapport publié par The Global Economy, mais référencé 141 des pays.

Le ministère a déclaré que le rapport sur l’économie mondiale citait également des sources authentiques d’une étude menée auprès de 14 000 chefs d’entreprise de 144 pays qui ont participé au Forum économique mondial basé à Davos, en Suisse.

La Malaisie a marqué 5,3 points sur un total de sept points pour se classer 21e dans l’étude précédente, dépassant la Suède (23), le Canada (31), l’Australie (33) et la Grande-Bretagne (37). La Malaisie était également classée deuxième en Asie du Sud-Est, après Singapour.

Articles similaires