Le nageur médaillé d’or olympique russe Evgeny Rylov interdit de sport pour avoir participé au rassemblement de Poutine

Le nageur médaillé d’or olympique russe Evgeny Rylov a été interdit de sport pendant neuf mois pour avoir participé à un rassemblement de soutien au président Vladimir Poutine et à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Rylov était sur scène avec des médaillés d’autres sports olympiques lors de l’événement le mois dernier et portait une veste avec un “Z” sur la poitrine. La lettre ne fait pas partie de l’alphabet russe mais est devenue un symbole de soutien aux troupes russes après avoir été utilisée comme marqueur sur les véhicules blindés russes opérant en Ukraine.

Une brève déclaration de l’instance dirigeante mondiale de la natation, la FINA, a déclaré jeudi qu’elle “reconnaît” une décision antérieure, non encore publiée, d’un panel disciplinaire d’interdire Rylov “à la suite de la participation et de la conduite de M. Rylov lors d’un événement organisé au stade Luzhniki de Moscou.”

Russie Rylov interdit
Evgeny Rylov du Comité olympique russe pose avec sa médaille d’or pour la finale masculine du 100 mètres dos aux Jeux olympiques d’été de 2020, le mardi 27 juillet 2021, à Tokyo, au Japon.

Matthias Schrader / AP


Rylov a été la vedette de l’équipe de natation russe aux Jeux olympiques de Tokyo l’an dernier avec deux médailles d’or.

Son interdiction a commencé mercredi et couvre toute compétition internationale. L’effet sur Rylov sera probablement principalement symbolique puisque la FINA a également prolongé sa décision d’exclure les concurrents de Russie et de son allié biélorusse de tous les événements internationaux pour le reste de 2022.

La FINA avait précédemment interdit à la Russie et à la Biélorussie les championnats du monde en Hongrie et en juin et juillet, mais leur avait laissé la possibilité de participer à d’autres événements. À l’époque, la FINA avait déclaré que la Russie prévoyait de toute façon de boycotter tous les événements internationaux, ce que la Russie a nié. Cette position a maintenant été clarifiée.

“Le Bureau a également confirmé sa position selon laquelle les athlètes et officiels russes et biélorusses ne seront invités à aucun événement de la FINA jusqu’à la fin de 2022”, a déclaré la FINA jeudi. Le mandat de la FINA couvre une gamme de sports aquatiques, y compris la natation, le plongeon, le water-polo et la natation artistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quinze + un =