News

Les familles des officiers tués recevront 100 000 $ du Heroes ‘Fund, selon le premier ministre de l’Alberta

EDMONTON — La première ministre de l’Alberta, Danielle Smith, a déclaré que les familles de deux policiers d’Edmonton qui ont été tués par balle cette semaine recevront chacune 100 000 $ du Fonds des héros de la province.

Smith a fait l’annonce samedi lors de son émission de radio hebdomadaire à l’échelle de la province tout en abordant la mort du const. Brett Ryan et Const. Travis Jordan.

Les officiers ont été abattus jeudi par un adolescent qui s’est suicidé plus tard alors qu’ils répondaient à une dispute domestique non violente dans un immeuble.

“L’une des choses que nous devons soutenir les familles est notre Fonds des héros – nous l’avons introduit en 2020 – afin que les familles reçoivent 100 000 $ chacune pour pouvoir aider à couvrir les coûts associés à cette horrible tragédie”, Smith a déclaré samedi.

Le fonds a été créé dans le cadre de la loi de 2020 sur la garantie de la sécurité et la réduction de la paperasserie, et le site Web du gouvernement indique qu’il vise à reconnaître les sacrifices des premiers intervenants qui meurent dans l’exercice de leurs fonctions.

Smith a également encouragé les gens à faire un don à un GoFundMe pour les familles des policiers, qui a été mis en place par la Fondation de la police d’Edmonton en partenariat avec l’Association de la police d’Edmonton.

“Si les gens veulent apporter un soutien à ces veuves en deuil et à leurs enfants, vous pouvez aller en ligne sur GoFundMe et taper simplement” Edmonton Police Foundation “. C’était déjà jusqu’à, je pense, 218 000 $ avant que je ne passe à l’antenne », a-t-elle déclaré.

« C’est très rare de perdre un officier. Ce fut une semaine vraiment difficile pour tout le monde alors que nous regardions cette tragédie se dérouler et avons obtenu quelques détails supplémentaires.

Ryan, 30 ans, ancien ambulancier paramédical, vivait juste à l’ouest d’Edmonton à Spruce Grove, en Alberta. Un ami a dit que Ryan était marié et que sa femme attend leur premier enfant.

Jordan, 35 ans, qui a grandi en Nouvelle-Écosse, est resté dans les mémoires comme un officier aimable qui s’est surpassé dans son travail.

Smith a également déclaré lors de l’émission que des funérailles régimentaires auraient lieu pour les officiers le 26 mars. Mais plus tard dans l’après-midi, elle a tweeté que les détails des funérailles n’étaient «pas entièrement confirmés et finalisés pour le moment» et a demandé au public d’attendre Edmonton police de fournir la date et tous les détails dès qu’ils seront disponibles.

Le site Web de la province indique que le Fonds des héros est ouvert aux familles des policiers, des pompiers, des ambulanciers paramédicaux, des shérifs et des agents de correction provinciaux. Il indique que l’admissibilité est déterminée par la Commission des accidents du travail, qui, selon elle, identifiera les familles éligibles à l’aide de son processus de réclamation en cas de décès et administrera les fonds en conséquence.

Il note qu’entre 2010 et 2019, il y a eu 106 décès de premiers intervenants en Alberta. Il indique également que le programme fédéral de subventions commémoratives pour les premiers intervenants offre un paiement unique pouvant atteindre 300 000 $ aux familles des premiers intervenants décédés en service.

Le chef adjoint de la police d’Edmonton, Devin Laforce, a déclaré vendredi que la police avait reçu un appel concernant une dispute conjugale non violente où une mère avait des problèmes avec son fils. Ryan et Jordan ont été abattus par l’adolescent peu de temps après leur arrivée.

Le tireur – un garçon de 16 ans – s’est brièvement battu pour l’arme avec sa mère de 55 ans, avant de la blesser puis de se suicider.

Laforce a déclaré que rien ne suggérait que l’appel serait dangereux ou nécessiterait une réponse à haut risque, mais dit que la police avait déjà visité l’appartement pour ce qui était classé comme une plainte de santé mentale.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 18 mars 2023.

La Presse canadienne



Source link

Articles similaires