Les Giants de New York et le QB Daniel Jones disent que la blessure au cou n’est plus un problème

EAST RUTHERFORD, NJ – Les Giants de New York et le quart-arrière Daniel Jones se sentent plutôt bien dans sa santé. Ils ne semblent pas avoir de doutes sur sa blessure au cou même si cela lui a coûté les six derniers matchs de la saison dernière.

“Oui, je serai autorisé et prêt à partir”, a déclaré Jones lundi lors d’une conférence téléphonique le premier jour du programme d’entraînement hors saison.

L’équipe et le quart-arrière sont convaincus que la blessure au cou subie par Jones à la fin de l’année dernière ne serait pas un problème à long terme. Une source a déclaré que Jones était en fait sur le point de revenir avant la fin de la saison début janvier.

Mais les Giants ont du temps maintenant, et le nouvel entraîneur Brian Daboll a déclaré la semaine dernière que Jones devrait être “prêt à partir” pour le programme d’intersaison. Jones était là lundi pour le premier jour après avoir passé le week-end à encourager son frère Bates, qui faisait partie de l’équipe masculine de basket-ball de Duke qui a atteint le Final Four.

La phase I du programme hors saison est principalement axée sur la force et le conditionnement. Jones n’aura pas besoin de faire face à un contact avant la pré-saison en août, il n’y a donc aucune nécessité réelle pour lui d’être autorisé à entrer en contact maintenant ou de sitôt. Il s’est entraîné localement et dans les installations de l’équipe sans aucune limitation pendant une grande partie de l’intersaison.

Jones se prépare à redevenir le quart partant de l’équipe cette saison, même avec un nouveau directeur général et entraîneur en place. New York a également signé le vétéran Tyrod Taylor pour un contrat de deux ans le mois dernier.

Les Giants ont continué à réitérer leur confiance en Jones tout au long de l’intersaison. Il a été déclaré partant sans équivoque par les cuivres de l’équipe la semaine dernière lors des réunions annuelles de la NFL. Cela s’est produit peu de temps après que le propriétaire John Mara a déclaré que l’organisation avait “fait tout ce que nous pouvions pour foutre en l’air ce gamin depuis qu’il est ici” plus tôt cette intersaison.

C’est quelque chose qui a même attiré l’attention de Jones.

“Je suis ravi. Je suis ravi de commencer ici. J’apprécie le soutien”, a-t-il déclaré. “Mais c’est mon travail de faire mon rôle, de préparer cette équipe, de me préparer à jouer du mieux que je peux et de mettre cette équipe en position de gagner des matchs. Je prends donc cette responsabilité très au sérieux et c’est ce sur quoi je me concentre au.”

Les Giants n’ont pas remporté beaucoup de matchs depuis que Jones était le 6e choix au total lors du repêchage de la NFL en 2019. Ils ont une fiche de 12-25 avec lui comme partant, et il a 49 revirements en 38 matchs en carrière.

Jones, 24 ans, entame la dernière année de son contrat de recrue. Les Giants doivent prendre une décision quant à l’exercice d’une option de cinquième année d’une valeur de 22,4 millions de dollars pour 2023. Le directeur général Joe Schoen a déclaré la semaine dernière que c’était une discussion qui devait encore avoir lieu.

Jones ne semble pas trop inquiet.

“Il y aura un moment et un lieu pour ces conversations”, a-t-il déclaré. “Nous verrons et nous nous en occuperons. Nous le ferons quand cela arrivera. Mais je me concentre sur ce que nous faisons ici et je me prépare et je profite de chaque jour que nous avons ici ensemble.”

Lundi a marqué une journée importante dans la mesure où c’est la première fois que les joueurs peuvent mettre la main sur un nouveau livre de jeu. Jones et le reste de ses coéquipiers peuvent creuser dans ce que le nouvel entraîneur Brian Daboll a mis en place.

Il y a beaucoup à faire.

“Pour moi, comme je l’ai dit, mon objectif est de me préparer”, a déclaré Jones. “Je prends l’entière responsabilité de la façon dont j’ai joué. Nous n’avons pas gagné assez de matchs. Nous n’avons pas marqué assez de points. Nous n’avons pas assez bien fait les choses.

“J’en assume la responsabilité en tant que quart-arrière. Vous jouez un grand rôle dans ces choses. C’est ce sur quoi je me concentre. Je travaille à m’améliorer et à m’assurer que moi-même ainsi que l’attaque et l’équipe sont prêts à partir tous les jours .”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 × 4 =