News

Les résidents de Kelowna, en Colombie-Britannique, se mobilisent pour soutenir l’Iran pour la huitième semaine consécutive – Okanagan

Pour la huitième semaine consécutive, des dizaines d’habitants de Kelowna, en Colombie-Britannique, ont manifesté leur soutien à ceux en Iran, qui continuent de faire face à la répression gouvernementale.

Des rassemblements comme celui-ci ont eu lieu dans le monde entier depuis la mort de Mahsa Amini, 22 ans, qui a été détenue par la « police des mœurs » iranienne pour ne pas avoir porté son hijab « correctement ».

“Internet est complètement fermé en Iran, il y a le plus haut niveau de censure, et ils mettent leur vie entre leurs mains pour protéger leur liberté et gagner leur liberté”, a expliqué Ray Taheri, organisateur et professeur à l’UBCO.

“Le moins que nous puissions faire est de montrer notre soutien.”

Lire la suite:

L’événement a débuté dans le parking de l’UBC Okanagan, où l’on pouvait voir des manifestants agiter des drapeaux et attacher des pancartes à leurs véhicules avant de former un convoi sur l’autoroute 97 – en route vers le centre-ville de Kelowna.

L’histoire continue sous la publicité

Taheri a remercié la communauté pour sa solidarité avec ceux qui n’ont pas la liberté de s’exprimer.

« Je suis si heureux qu’il y ait beaucoup de gens non persans, des gens sympas à Kelowna qui se sont joints à nous », a expliqué Taheri.

“Je leur suis très reconnaissant et je voudrais leur demander de continuer à soutenir ce mouvement.”

Lire la suite:

Les appels comprenaient le rétablissement des droits des femmes en Iran, qui est l’un des principaux objectifs des manifestants lors de ces rassemblements. Une femme qui a déménagé d’Iran à Kelowna dit qu’elle est dévastée de voir ce qui arrive à ses amis et à sa famille au pays.

« Quatre-vingt-quinze pour cent de ma famille et de mes amis vivent toujours en Iran », a déclaré Saba Shahriari.

« La chose la plus simple que vous puissiez faire, c’est d’être mis en prison ou d’être tué. C’est tout simplement terrible de penser à un pays avec toute cette beauté et cette richesse qui traversent une telle chose.

Compte tenu du conflit continu en Iran, de nombreux manifestants à Kelowna disent qu’ils ne lâcheront pas prise de si tôt.

Lire la suite:

L’histoire continue sous la publicité

“Tous les samedis jusqu’à ce que nous voyions la liberté”, a déclaré Masoud Ghaffarizad.

« Peu importe combien de temps cela prend; nous sommes ici.”

Le prochain rassemblement de soutien à l’Iran aura lieu le lundi 5 décembre à partir de 11h30 sur le campus de l’UBCO.

&copy 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.

Articles similaires