News

Les Roughriders mettent fin à la crise en devançant les Elks 34-23 à Edmonton – Edmonton

Avoir une pause semblait définitivement bien servir la Saskatchewan.

Le quart-arrière Cody Fajardo a couru pour une paire de touchés et en a réussi un autre alors que les Roughriders de la Saskatchewan ont émergé avec une victoire de 34-23 dans la LCF contre les Elks d’Edmonton samedi.

Les Roughriders (5-4) avaient perdu trois matchs consécutifs avant d’avoir une semaine de congé et de revenir avec une victoire sur Edmonton.

« Toute victoire est une bonne victoire », a déclaré le secondeur de la Saskatchewan Darnell Sankey. « Nous venons ici et obtenons une victoire sur la route, c’est un accomplissement.

“Nous comprenons que nous ne pouvons sous-estimer aucune équipe, surtout en ce moment. Nous sommes arrivés à 4-4 et c’est bien de gagner. Nous savons que nous étions la meilleure équipe et c’est pourquoi nous sommes venus ici et avons remporté la victoire. Cela nous a définitivement remonté le moral.

L’histoire continue sous la publicité

Fajardo a eu l’impression que la pause avait aidé à apaiser son genou blessé, car il a en fait mené son équipe dans les verges au sol dans la nuit avec 51.

“J’ai pris quelques photos dessus et je n’ai rien senti”, a-t-il déclaré. « J’étais capable de courir assez bien et de me déplacer dans la poche.

« Pouvoir me sentir à nouveau moi-même et avoir les jambes en arrière rend la tâche un peu plus facile pour les gars à l’avant et crée de gros jeux sur le terrain. Je me sens plutôt bien en ce moment.

Les Elks (2-7) ont maintenant perdu 12 matchs consécutifs à domicile au Commonwealth Stadium, une séquence frustrante qui remonte au 12 octobre 2019.

Après que la Saskatchewan ait enregistré un simple de botté de dégagement lors de son premier entraînement, Edmonton est revenu en force avec le quart-arrière Taylor Cornelius qui a choisi de se lancer sur un jeu brisé pour un touché de 10 verges.

Fajardo a répondu en nature tard dans le premier quart avec un plongeon d’un mètre pour remettre les Riders devant.

Le botteur des Roughriders Brett Lauther a lancé un panier de 34 verges pour commencer le deuxième cadre.

Edmonton semblait sur le point de reprendre la tête, mais Cornelius a échappé le ballon sur la ligne des cinq verges de la Saskatchewan, le cavalier Charleston Hughes récupérant le ballon.

Les équipes ont ensuite échangé des buts sur le terrain, Elk Sergio Castillo en faisant un à 38 verges et Lauther se connectant à 46.

L’histoire continue sous la publicité

Les Elks ont repris les devants lorsque Cornelius a pris lui-même un autre ballon dans la zone des buts, se précipitant à partir de 26 mètres avec 31 secondes à jouer dans la première mi-temps.

Cependant, la Saskatchewan a repris l’avance avant la pause de la mi-temps lors du coup d’envoi qui a suivi alors que Mario Alford a marqué 98 verges pour le touché pour donner à son équipe une avance de 21-17.

La pause de la mi-temps a été prolongée en raison de la foudre à proximité.

Edmonton a concédé un autre simple de botté de dégagement, le seul point en troisième.

Castillo a commencé le quatrième quart avec un panier de 44 verges et a obtenu un autre 46 verges peu de temps après sur les talons d’une interception de Nafees Lyon pour leur donner un avantage d’un point.

“J’ai lancé une interception, mais les gars sont restés positifs sur la ligne de touche et ont réussi après cela et nous avons trouvé un moyen de marquer deux autres touchés par la suite”, a déclaré Fajardo. “Cela signifie beaucoup quand vous faites une erreur et que vos coéquipiers vous soutiennent comme ça.”

Les Riders ont repris la tête avec quatre minutes à faire alors que Fajardo a trouvé Duke Williams dans la zone des buts avec une passe de TD de 24 verges. La tentative de conversion en deux points a échoué.

Edmonton a tenté d’échanger des coups, mais Cornelius a été choisi par Rolan Milligan, menant à un gardien QB de six verges pour un touché par Fajardo.

L’histoire continue sous la publicité

Les deux équipes retourneront à l’action vendredi prochain alors que les Elks se rendront à Ottawa et que les Roughriders accueilleront les Lions de la Colombie-Britannique.

La Presse canadienne

Articles similaires