Sports

Les Six à haut score attendent le jeu de puissance à faible score pour se rattraper

Au quart de leur saison, les Six de Toronto sont à un point de la première place de la Premier Hockey Federation, ayant amassé des points dans cinq de leurs six premiers matchs.

Mais avec un jeu de puissance qui est en deçà des attentes, il reste encore beaucoup de travail à faire.

« Il doit (être) meilleur que ce qu’il est en ce moment », a déclaré l’entraîneur Geraldine Heaney alors que les Six se préparaient pour une série de week-end à domicile contre les Metropolitan Riveters (samedi et dimanche, 14 h, Canlan Sports à l’Université York).

Le jeu de puissance de Toronto est cinquième dans la ligue à sept équipes avec un taux de réussite de 8,3%, même avec Brittany Howard en tête de la ligue avec sept buts et Howard et Leah Lum parmi les quatre premiers pour les points avec huit et sept, respectivement.

Heaney attend plus de l’unité et espère une évasion ce week-end contre les Riveters (2-5-0). Les Six (4-1-1 et un point derrière Boston) disputeront leurs premiers matchs à domicile depuis leur série d’ouverture de la saison les 5 et 6 novembre.

“C’est énorme”, dit Heaney à propos du retour à la maison. «Ce n’est qu’une saison de 24 matchs, et nous amenons les joueurs à se préparer mentalement pour chaque match comme s’il s’agissait d’un match éliminatoire. À chaque match auquel nous participons, nous nous attendons à gagner.

Heaney et son personnel ont bricolé le jeu de puissance, qui comprenait un mélange d’attaquants Howard, Lum, Emma Woods, Tereza Vanišova et Lexi Templeman et des défenseurs Dominika Lásková et Kati Tabin. Les Six pourraient aller avec cinq attaquants dans l’unité supérieure contre les Riveters.

Pour Heaney, il ne fait aucun doute que son équipe a la puissance de feu. Alors que l’avantage numérique n’a marqué que deux fois en 24 occasions, l’équipe mène la ligue avec 23 buts en six matchs.

“L’équipe commence à gélifier, les lignes commencent à gélifier”, a déclaré Heaney. « Et la communication sur la glace a été bonne. Les joueurs commencent à comprendre les attentes du staff technique.

“Je suis satisfait de nos lignes, nous avons beaucoup de profondeur à l’avant, et je dirais que nous avons un top neuf au lieu d’un top six, et nous avons également la quatrième ligne pour les quarts de travail réguliers.”

La série de deux matchs des Six avec les Riveters marque la deuxième rencontre de la saison entre les deux équipes. Les Riveters ont infligé aux Six leur seule défaite réglementaire le mois dernier dans le New Jersey.

“Ils (Riveters) ont perdu deux matchs le week-end dernier, alors ils vont chercher à se remettre sur la bonne voie”, a déclaré Heaney. “Vous ne prenez personne à la légère dans cette ligue.”

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont les opinions de nos lecteurs et sont soumises à la Code de conduite. Le Star ne partage pas ces opinions.

Articles similaires