Sports

Manoah des Blue Jays termine le match 1 en accordant quatre points en 5,2 manches

Les débuts très attendus d’Alek Manoah après la saison ne se sont pas déroulés aussi bien qu’il aurait pu l’espérer.

L’as des Blue Jays de Toronto et le plus jeune lanceur de l’histoire de la franchise à entamer le premier match d’une série d’après-saison a accordé quatre points en 5,2 manches vendredi contre les Mariners de Seattle.

Les courses ont commencé à arriver tôt. Manoah a frappé le premier frappeur des Mariners Julio Rodriguez avec un lancer pour commencer le match. Après que Rodriguez se soit avancé au deuxième but lors de l’attaque au bâton qui a suivi, Eugenio Suarez a frappé un doublé pour ramener le coureur à la maison : 1-0.

Puis, avec Suarez sur la base, Cal Raleigh a emmené Manoah profondément dans le champ droit, donnant à Seattle une avance de 3-0 pour terminer la première manche. Manoah a terminé le cadre avec 26 lancers lancés et a semblé incapable de maintenir sa balle rapide tout au long de la manche.

En 16 départs à domicile cette saison, Manoah n’a accordé aucun point mérité en première manche.

Manoah est sorti indemne de la deuxième manche, bien qu’il ait laissé deux coureurs et que son nombre de lancers ait atteint 43.

Manoah a ensuite fait trois-up, trois-down dans le troisième sur seulement 11 lancers, semblant trouver son rythme, et a maintenu cela tout au long du quatrième. Mais il n’a reçu aucun support de course.

Puis dans le cinquième, il a de nouveau frappé Rodriguez avec un lancer. Ty France a enchaîné avec un simple au champ droit et Suarez a atteint le choix d’un défenseur pour faire entrer Rodriguez: 4-0.

Manoah a obtenu deux retraits en sixième avant que le manager John Schneider ne décide de le retirer à 79 lancers.

Le joueur de 24 ans était chaud au début de la sortie, récemment nommé lanceur du mois de septembre de la Ligue américaine de la MLB.

Manoah a affiché une MPM de 0,88 au cours du mois – un record du club sur un mois – en 41 manches de travail. Le joueur de 24 ans a accordé 23 coups sûrs et 12 buts sur balles au cours de cette période, avec 33 retraits au bâton. Il est allé 4-0 en six départs, l’un de ces non-décisions ayant également entraîné une victoire pour l’équipe.

Le droitier a rebondi après un mois d’août médiocre, où il est allé 1-2, avec deux non-décisions qui se sont soldées par des défaites. Il est allé 16-7 sur l’année avec un 2,24 et une cote WAR de 6,0.


Source link

Articles similaires