Multisegments électriques Toyota bZ4X rappelés car la roue pourrait se détacher

Toyota rappelle près de 3 000 exemplaires de son tout nouveau multisegment électrique bZ4X pour résoudre un problème pouvant entraîner une séparation des roues, Reuter signalé Jeudi. Selon le rapport, les virages serrés ou les accélérations peuvent entraîner le desserrage des boulons du moyeu du véhicule électrique, augmentant ainsi le risque qu’une roue se détache à grande vitesse.

Selon le service de presse, la campagne couvre 2 700 véhicules, dont 2 200 se dirigeaient vers l’Europe, seulement 260 vers les États-Unis, 20 vers le Canada et 110 vers le marché domestique de Toyota. En mars, Toyota n’avait pas livré un seul bZ4X aux États-Unis, de sorte que le rappel ne devrait pas avoir d’impact sur les clients américains existants.

Le bZ4X et son jumeau, le Subaru Solterra, sont tous deux assemblés à l’usine Toyota de Motomachi. Subaru n’a pas encore annoncé de rappel correspondant. Autoblog a contacté Toyota pour obtenir des éclaircissements sur la nature du défaut et l’impact potentiel pour les clients américains en attente de livraison. Nous mettrons à jour cette histoire si nous recevons de plus amples informations.

Vidéo associée :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 + 5 =