News

NITDA forme 100 participants des FPI sur les bases de la cybersécurité, le cloud computing

L’Agence nationale de développement des technologies de l’information (NITDA) a continué d’afficher son engagement envers la durabilité d’un Nigéria transformé numériquement en engageant la main-d’œuvre de diverses institutions publiques fédérales (FPI) dans des programmes de développement des capacités afin de créer une fonction publique fédérale numériquement formidable vers la réalisation d’un Nigéria numérique.

Cela a été révélé lors de la cérémonie de clôture d’un programme de renforcement des capacités organisé par le NITDA pour 100 participants des ministères, départements et agences (MDA), des agences militaires et paramilitaires qui ont été formés sur la littératie et les compétences numériques, les bases de la cybersécurité et le cloud computing.

Dans son discours de clôture de l’événement, Kashifu Inuwa, le directeur général de NITDA, a exprimé sa satisfaction envers les participants pour leur participation active et leur contribution aux activités de classe tout au long du programme tout en les exhortant à être de bons ambassadeurs des connaissances acquises dans leurs divers organismes.

Le DG, qui était représenté par le Dr Usman Abdullahi, directeur des solutions d’infrastructure des technologies de l’information de l’Agence, a déclaré que l’administration actuelle du président Muhammadu Buhari, par l’intermédiaire du ministère des Communications et de l’Économie numérique, a développé des initiatives pour garantir que la transformation numérique du pays est atteint.

Faisant écho à l’objectif ambitieux de l’agence d’atteindre 95 % de littératie numérique d’ici 2030, le DG a déclaré que la littératie et les compétences numériques sont un pilier essentiel du document stratégique de politique et de stratégie nationales pour l’économie numérique (NDPES) qui a été lancé par M. le président en 2019.

Il a déclaré: “Pour que le Nigeria atteigne 95% de littératie numérique d’ici 2030, nous avons besoin de votre effort collectif pour garantir que le NDEPS sert de guide et de ligne directrice dans tous nos processus sur nos différents lieux de travail.”

S’exprimant sur les efforts du NITDA pour la mise en œuvre du NDEPS, Inuwa a déclaré que l’agence avait élaboré son document de feuille de route et de plan d’action stratégiques (SRAP) 2021-2024 dans lequel la littératie et les compétences numériques, la cybersécurité et les technologies émergentes font partie des sept piliers qu’il est ancré sur.

Le représentant du DG, le directeur du département des solutions d’infrastructure des technologies de l’information, le Dr Usman Gambo Abdullahi prononçant son allocution lors de la cérémonie de clôture du programme

” données-image-légende =”

Le représentant du DG, le directeur du département des solutions d’infrastructure des technologies de l’information, le Dr Usman Gambo Abdullahi prononçant son allocution lors de la cérémonie de clôture du programme

” data-medium-file=”https://i0.wp.com/techeconomy.ng/wp-content/uploads/2022/09/NITDA-Trains-100-Participants-from-FPIs-on-Cybersecurity-Essentials- Cloud-Computing-1.jpg?fit=300%2C200&ssl=1″ data-large-file=”https://i0.wp.com/techeconomy.ng/wp-content/uploads/2022/09/NITDA-Trains -100-Participants-de-FPIs-on-Cybersecurity-Essentials-Cloud-Computing-1.jpg?fit=740%2C494&ssl=1″ loading=”lazy” width=”740″ height=”494″ alt=”NITDA Forme 100 participants des FPI sur Cybersecurity Essentials, Cloud Computing » class= »wp-image-84555″ data-recalc-dims= »1″/>

Le représentant du DG, le directeur du département des solutions d’infrastructure des technologies de l’information, le Dr Usman Gambo Abdullahi prononçant son allocution lors de la cérémonie de clôture du programme

“Parmi les piliers figurent la littératie et les compétences numériques, la cybersécurité et vous avez été formé aux bases de la cybersécurité. Autre pilier, les technologies émergentes et vous avez été formé au cloud computing. Il y a 7 piliers au total et chaque pilier est la clé de notre cheminement vers la réalisation de l’économie numérique », a-t-il noté.

Tout en mettant l’accent sur l’engagement de l’Agence à mettre en œuvre et à compléter les efforts du ministère des Communications et de l’Économie numérique à travers le développement du SRAP, Inuwa a affirmé que l’agence se concentre sur le renforcement des compétences et des capacités des personnes, ce qui est très essentiel pour transformer numériquement le nation.

Il a ajouté que le NITDA a mis en place des groupes de travail techniques sur la transformation numérique (DTTWG) dans 200 MDA du pays dans le but de piloter le programme de transformation numérique et d’ajouter de la valeur à leurs processus au profit de tous les Nigérians.

“L’importance de ce programme ne saurait être surestimée et maintenant que vous avez été enseigné, on s’attend à ce que vous retourniez dans vos différentes organisations et mettiez en œuvre tout ce que vous avez appris”, a-t-il conclu.

NITDA forme 100 participants des FPI sur les bases de la cybersécurité, le cloud computingDr Amina Sambo-Magaji, directrice par intérim, département de la littératie numérique et du développement des capacités

” données-image-légende =”

Dr Amina Sambo-Magaji, directrice par intérim, département de la littératie numérique et du développement des capacités

” data-medium-file=”https://i0.wp.com/techeconomy.ng/wp-content/uploads/2022/09/NITDA-Trains-100-Participants-from-FPIs-on-Cybersecurity-Essentials- Cloud-Computing-2.jpg?fit=300%2C200&ssl=1″ data-large-file=”https://i0.wp.com/techeconomy.ng/wp-content/uploads/2022/09/NITDA-Trains -100-Participants-de-FPIs-on-Cybersecurity-Essentials-Cloud-Computing-2.jpg?fit=740%2C494&ssl=1″ loading=”lazy” width=”740″ height=”494″ alt=”NITDA Forme 100 participants des FPI sur Cybersecurity Essentials, Cloud Computing 1″ class= »wp-image-84554″ data-recalc-dims= »1″/>

Dr Amina Sambo-Magaji, directrice par intérim du département de la littératie numérique et du développement des capacités, s’exprimant lors de la cérémonie de clôture

Pour sa part, le Dr Amina Sambo-Magaji, directrice par intérim du département de la littératie numérique et du développement des capacités, a apprécié le professeur Isa Ali Ibrahim (Pantami) pour avoir commencé le voyage et a exprimé sa gratitude à la DG NITDA pour avoir créé l’environnement propice à la création le programme un succès.

Elle a félicité tous les participants et les a exhortés à être des ambassadeurs du programme en mettant en œuvre tout ce qu’ils ont appris et en propageant le programme auprès de leurs collègues afin que l’ensemble des citoyens puisse exploiter les avantages de la technologie numérique.

Articles similaires