News

Ottawa ferme le programme spécial d’immigration afghane pour les nouveaux candidats

À moins de la moitié de son objectif de faire venir 40 000 Afghans au Canada, le gouvernement fédéral ne prend plus de nouvelles références pour le programme spécial d’immigration destiné à donner la priorité aux anciens employés des Forces armées ou du gouvernement canadien et à leurs familles.

CBC News a appris que le gouvernement traitait la dernière des 18 000 demandes remplies par des Afghans espérant venir ici par le biais du programme spécial d’immigration. Les défenseurs des réfugiés disent que la décision de mettre fin au programme abandonne les Afghans désespérés de venir dans ce pays.

Le programme a été mis en place il y a près d’un an, quelques semaines avant que Kaboul ne tombe aux mains des talibans en août 2021 et avant que le gouvernement du premier ministre Justin Trudeau ne promette de mettre 40 000 Afghans en sécurité ici.

Référence en ligne d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada le portail du programme est toujours actif, mais un porte-parole du ministre de l’Immigration, Sean Fraser, a confirmé dans un communiqué de presse que toutes les places du programme avaient été prises.

“IRCC a des demandes pour plus de 15 000 Afghans et les membres de leur famille à divers stades de traitement”, a-t-elle écrit. “Affaires mondiales Canada (AMC) et la Défense nationale ont partagé des références avec IRCC pour les places restantes.”

Le Toronto Star a d’abord signalé que le programme semblait sur le point de se terminer à la mi-juin, ce qui a incité une coalition d’organisations d’aide à publier une déclaration conjointe condamnant cette décision.

Articles similaires