News

Pauline Petermann | Avance du comté de Presque Isle, Onaway Outlook

Le 25 septembre 2022, Pauline Peterman, belle épouse, mère, grand-mère, arrière-grand-mère, sœur, amie et servante du Seigneur, est allée dans sa demeure céleste, après un courageux combat contre la maladie d’Alzheimer.

Elle est née Saundra Pauline Knuuttila dans le comté de Houghton le 31 décembre 1935, de Hilia Hyypio Knuuttila et Onni Knuuttila… leur première fille.

Elle a grandi dans le pays du cuivre entourée d’un merveilleux héritage finlandais et d’activités qui ont façonné toute sa vie. Elle adorait l’hiver et elle patinait, faisait de la luge, ramassait du bois, s’occupait des animaux et aidait à la maison.

Elle était active dans la couture 4-H, les expositions d’animaux et a enseigné la sécurité des armes à feu. Elle a obtenu le statut de tireur d’élite en tant que membre du Michigan Tech Rifle Club. Pauline a fréquenté la Canal School, a passé un an en Virginie et, pendant ses études secondaires, a travaillé à la salle à manger Isle Royal à Copper Harbor.

Elle est diplômée du lycée John A. Doelle en 1954. Après avoir obtenu son diplôme, elle a déménagé à Flint pour un emploi chez AC Spark Plug. En avril 1955, un collègue a présenté Pauline à Clifton Carl Peterman. Un amour durable a été déclenché et ils se sont mariés le 27 août 1955. Ils ont élu domicile à Onaway et ont élevé sept enfants.

Pauline aimait jardiner des fleurs, cultiver et planter des légumes, prendre des photos, coudre, chanter et collectionner des pierres et des antiquités.

Elle était une maman nourricière et toujours partante pour une aventure ou un road trip. Elle aimait cuisiner pour sa propre famille, mais avait toujours de la place autour de sa grande table de salle à manger. Elle a tout donné pour élever ses sept enfants, leur enseignant l’équité, l’intégrité et surtout l’amour. Elle aimait ses petits-enfants, les comblant de câlins, de biscuits et de bibelots amusants qu’elle trouvait dans les vide-greniers. Elle était toujours partante pour tenir un bébé.

En tant qu’épouse aimante, elle et Cliff étaient l’incarnation même de «l’unité», faisant des voyages en voiture pour voir des enfants, cherchant des informations généalogiques, s’aventurant dans les bois pour du bois ou courant en ville pour un dîner au Senior Center suivi d’un kiddie cône au Dairy Queen. Ils ont conduit le bus ensemble pour les écoles d’Onaway. En tant qu’époux, ils n’étaient jamais loin l’un de l’autre et se tenaient toujours la main. Pauline a travaillé sans relâche pour s’occuper de Cliff et de ses enfants… une véritable épouse de Proverbes 31.

Pauline était membre de l’Église méthodiste unie d’Onaway, a été enseignante à l’école du dimanche et a chanté alto dans la chorale. Elle était chef de file de la couture et de la photographie 4-H.

Elle a rejoint les Onaway Veterans of Foreign Wars Post 5857 Auxiliary et a servi dans l’Armée du Salut locale, aidant les résidents de la communauté ayant des besoins difficiles.

Elle a fait des promenades et était une oreille attentive. Tous ceux qui l’ont connue se souviendront d’une femme chaleureuse, aimante et câlinante… une «maman» pour beaucoup.

Pauline laisse dans le deuil son cher époux depuis 67 ans, Clifton, d’Onaway; ses sept enfants, Scott (Gabi) de Cody, Wyoming, Teresa d’Onaway, Tom (Diane) d’Onaway, Joel (Cari) de Cheboygan, Daniel (Cindi) de Dix, Illinois, Andy (Michelle) de Capon Bridge, West Virginia et Tina (Rich) Robbins de Grayling. Elle manquera à 27 petits-enfants et 30 arrière-petits-enfants. Elle laisse également dans le deuil ses frères et sœurs, Marie (Don) Juntenen, Oscar Knuuttila, Sarah (Charlie) Wiideman et Marsha Kempainnen (John). Survit également l’oncle, Edward Hyypio; et un beau-frère, Jetre Cope (Ann). Tante Pauline était aussi très aimée par des dizaines de nièces et n

epveux et cousins.

Ses grands-parents, ses parents, son frère, Jeremiah Knuuttila, ses beaux-frères et belles-sœurs, Lyle, Evelyn, Kaye et Georgia Peterman, Cecil et Olive Peterman, Dale et Eliza Jane Peterman, Alice Cope, ses petits-fils Joshua Arnett l’accueillent au paradis. et Josh Gahn, et arrière-petit-fils, Pax Briones.

Les visites ont eu lieu le mercredi 28 septembre à la Maison funéraire Chagnon. Les arrangements funéraires ont lieu (aujourd’hui) le jeudi 29 septembre à l’église méthodiste unie d’Onaway, suivis de l’inhumation au cimetière Forest Lawn à Tower. Un déjeuner chaud sera servi au Tower Community Hall.

Ceux qui planifient une expression de sympathie s’il vous plaît envisager un don à la mémoire de Pauline à l’Armée du Salut, ou Hospice du Michigan.


Source link

Articles similaires