News

Poutine félicite Macron pour la victoire électorale de la France

Le président russe Vladimir V. Poutine a félicité Emmanuel Macron lundi pour sa réélection à la présidence de la France après avoir battu Marine Le Pen, une candidate d’extrême droite que beaucoup en Russie considèrent comme une option potentielle pour le Kremlin face à la menace de nouvelles sanctions et au milieu de la guerre en Ukraine.

“Je vous souhaite sincèrement du succès dans vos activités d’État, ainsi qu’une bonne santé et un bien-être”, a déclaré M. Poutine dans une note de félicitations à M. Macron, publié par le Kremlin.

M. Macron a été l’un des rares politiciens occidentaux à vouloir dialoguer avec M. Poutine, essayant sans relâche de pousser le dirigeant russe vers la diplomatie. Depuis le début de la guerre le 24 février, les deux présidents ont eu neuf conversations téléphoniques, selon le Kremlin.

Cependant, M. Macron a été lié par l’engagement français en faveur de l’unité transatlantique, quelque chose que Mme Le Pen, sa rivale, était prête à affaiblir. Mme Le Pen, dont le parti du Rassemblement national a emprunté des millions à une banque russe au cours de la dernière décennie, a déclaré que le rapprochement avec la Russie serait sa priorité en matière de politique étrangère une fois les combats en Ukraine arrêtés.

Une victoire de Mme Le Pen aurait été considérée comme un grand triomphe pour M. Poutine, qui a mis en péril le bien-être économique à long terme de son pays au profit d’un gain territorial en Ukraine.

Pour certains commentateurs en Russie, cependant, ce n’est pas la position d’extrême droite ou pro-Moscou de Mme Le Pen qui l’a empêchée d’être élue, mais qu’elle n’est pas allée assez loin dans son soutien au Kremlin.

Zakhar Prilepine, écrivain et homme politique russe conservateur, dit sur les réseaux sociaux qu’au lieu “d’essayer de se coller avec Macron dans une boule indiscernable”, Mme Le Pen “a dû dire qu’elle soutenait l’opération spéciale, qu’elle quitterait l’OTAN et enverrait la Légion étrangère, les forces spéciales algériennes et son propre service de sécurité à Belgorod pour des exercices.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Et Poutine n’oublie pas les 100 missiles français envoyés à Zelensky qui veut dire chaque chose en son temps pour attaquer macron et ses acolytes de psy et donc d’envahir sous une autre forme la France avec son cheval de bataille et entre autres marine lepen qui peut monopoliser tous les mécontentements de la société française et donc Poutine allumera une guerre civile en France en attaquant les 4millions d’immigrés marocains et autant d’algeriens et égyptien et aussi une attaque des tchadors …que novice de macron ne comprend pas les intentions de Poutine ce fût dans le temps Sarkozy avait compris Poutine et que sa position du president de la république depend de Poutine et donc les généraux à la retraite peuvent se mobiliser à l’intérieur de l’Elysée et de traduire en justice macron …voilà de quoi est capable Poutine