Politique

Quatre juges spéciaux nommés à la Cour de circuit du comté de Hinds | Politique et actualités du Mississippi

Le juge en chef de la Cour suprême du Mississippi, Mike Randolph, a nommé quatre juges spéciaux pour aider la Cour de circuit du comté de Hinds à réduire le nombre d’affaires en instance causées par la pandémie.

Les juges spéciaux sont Andrew K. Howorth d’Oxford, Betty W. Sanders de Greenwood, Stephen B. Simpson de Gulfport et Frank G. Vollor de Vicksburg.

« Les nominations du juge en chef Randolph répondent au besoin urgent de réduire l’arriéré des affaires pénales dans le comté de Hinds », a déclaré Greg Snowden, directeur du Bureau administratif des tribunaux. « Les tribunaux sont restés ouverts pendant le pire de la pandémie, mais le crime n’a pas pris de vacances. Les procès ont été reportés et les dossiers se sont encombrés. La législature a fourni des fonds de secours contre les coronavirus pour aider les tribunaux, les procureurs et les défenseurs publics, la police de la capitale et divers autres organismes afin d’améliorer les dommages causés ou exacerbés par le COVID », a déclaré Snowden.

Les juges élus du circuit du comté de Hinds maintiennent des dossiers actifs et continueront de porter des affaires en jugement ou d’autres décisions finales. Les juges spéciaux susmentionnés nommés par le juge en chef se concentreront sur les affaires pénales criminelles qui font partie des dossiers réguliers en plein essor.

“Les personnes accusées ont droit à leur journée devant le tribunal, qu’elles soient incarcérées en attendant leur procès ou en liberté sous caution”, a noté le directeur Snowden. « Si les accusés sont reconnus coupables, ils doivent être envoyés en prison, mais s’ils sont déclarés non coupables, ils doivent être libérés. Justice n’est rendue que lorsqu’une décision finale est rendue, dans un sens ou dans l’autre.

Le directeur Snowden a félicité les nombreux fonctionnaires publics impliqués dans l’effort. «Les juges du circuit du comté de Hinds, le bureau du procureur de district et le bureau du défenseur public se sont tous réunis avec l’AOC pour convenir d’un plan d’action, et le greffier du circuit, le shérif et le conseil de surveillance veilleront à ce que les installations de la salle d’audience soient disponibles et sécurisé. Et, bien sûr, les juges spéciaux nommés méritent des remerciements pour avoir accepté d’accepter leur nomination.

Le juge Howorth a siégé pendant 18 ans et demi au tribunal du troisième circuit. Il a pris sa retraite le 30 juin 2020. Le tribunal du troisième circuit comprend les comtés de Benton, Calhoun, Chickasaw, Lafayette, Marshall, Tippah et Union. Il est l’ancien président de la Conference of Circuit Judges et a siégé au conseil des gouverneurs du Mississippi Judicial College. Il est un ancien membre du Comité consultatif des tribunaux d’intervention de l’État.

Le juge Sanders a pris sa retraite en décembre 2014 après 25 ans de service judiciaire. Elle a servi pendant 20 ans en tant que juge de circuit du 4e district de circuit des comtés de Leflore, Sunflower et Washington. Auparavant, elle a servi pendant cinq ans sur nomination en tant que magistrate spéciale pour entendre les affaires déposées par les prisonniers au pénitencier d’État du Mississippi à Parchman. Elle est l’ancienne présidente de la Conférence des juges de circuit. Elle a siégé au comité consultatif des tribunaux d’intervention de l’État et a été présidente de la Mississippi Association of Drug Court Professionals. Elle a siégé au conseil d’administration du Mississippi Volunteer Lawyers Project et a été membre de la Mississippi Commission on Judicial Performance, du comité d’éthique du Mississippi Bar et du Bar Complaint Tribunal.

Le juge Simpson a été juge de circuit du Second Circuit District pendant huit ans. Il est l’ancien président de la Conférence des juges de circuit. Il a démissionné du poste de juge en mai 2008 pour accepter la nomination par le gouverneur au poste de commissaire du ministère de la Sécurité publique, où il a servi pendant près de trois ans. Avant sa nomination à la magistrature, il a servi pendant sept ans et demi en tant que procureur de district adjoint dans le deuxième circuit, qui comprend les comtés de Hancock, Harrison et Stone. Il est l’ancien président de l’Association des procureurs du Mississippi.

Le juge Vollor a servi pendant 20 ans en tant que juge de circuit du neuvième district judiciaire, qui comprend les comtés d’Issaquena, Sharkey et Warren. Il a quitté la magistrature le 31 mai 2009 pour retourner à la pratique privée du droit. Il a été procureur du comté de Warren pendant cinq ans et demi avant de devenir juge.


Source link

Articles similaires