Que se passe-t-il après la naissance ? Les conservateurs s’en fichent

Le droit à l’avortement ne devrait pas faire l’objet d’un débat, 13 mai

Je remarque que les conservateurs anti-avortement se battront bec et ongles pour un fœtus, mais semblent ne pas se soucier de ce fœtus à sa naissance.

Un rapide coup d’œil à l’histoire montre que Mike Harris a réduit les taux d’aide sociale de 21 % lors de sa première élection.

Doug Ford a immédiatement annulé le programme de 18 500 $ par an mis en place pour voir quelle différence cela ferait pour les bénéficiaires de l’aide gouvernementale. Puis, pour s’assurer que nous comprenions où il en était, il a annulé l’augmentation de 1 $ de l’heure instaurée par les libéraux.

J’adorerais voir les candidats conservateurs actuels essayer de vivre du POSPH ou de l’aide sociale à Toronto ou n’importe où en Ontario.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 − trois =