Samsung Australie condamné à une amende de 14 millions AUD pour des publicités trompeuses sur la résistance à l’eau

En 2019, Samsung Australie a été poursuivi en justice par la Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC) pour une publicité trompeuse sur la résistance à l’eau de ses téléphones. Le géant coréen de la technologie a annoncé à plusieurs reprises plusieurs de ses téléphones Galaxy S, Galaxy A et Galaxy Note comme pouvant être utilisés dans l’eau de piscine et de mer dans ses publicités marketing. Près de trois ans plus tard, le tribunal australien a ordonné à Samsung Australie de payer 14 millions de dollars australiens (environ 9,6 millions de dollars) d’amendes pour ses publicités trompeuses sur les smartphones.




Exemple de publicité australienne pour le Galaxy S8

Le communiqué de presse de l’ACCC mentionne explicitement un groupe de téléphones Samsung classés IP68, notamment les Galaxy S7, S7 Edge, Galaxy A5 (2017), Galaxy A7 (2017), Galaxy S8, S8 Plus et Galaxy Note8 comme étant illustrés pour une utilisation en piscine et environnements d’eau de mer en fonction des annonces.

L’ACCC affirme que 3,1 millions d’unités combinées des appareils susmentionnés ont été vendues en Australie et que les publicités trompeuses ont été diffusées entre mars 2016 et octobre 2018. Le régulateur affirme que ces publicités ont incité les utilisateurs à acheter et à utiliser leurs appareils comme le montrent les publicités, comme prendre des selfies sous l’eau. dans l’océan par exemple.


D'autres exemples de
D'autres exemples de
D'autres exemples de

Autres exemples de publicités Samsung “trompeuses”

Les résultats ont été de nombreuses plaintes d’utilisateurs concernant des téléphones endommagés par l’eau salée corrodant les ports de charge et même tuant complètement les appareils. Les dégâts des eaux ne sont notamment pas couverts par la garantie, de sorte que de nombreux consommateurs se sont retrouvés avec des appareils inutilisables.

La source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit + treize =