Divertissement

Selena Gomez et Post Malone prennent la tête de SNL le 14 mai

DALLAS—Ils ont grandi à environ 20 minutes l’un de l’autre dans le nord du Texas, et maintenant ils seront les têtes d’affiche de Saturday Night Live le 14 mai.

Selena Gomez, qui a passé son enfance à Grand Prairie, sera l’animatrice du Studio 8H. Son invité musical sera Post Malone, qui a passé ses années de formation à Grapevine.

NBC a annoncé vendredi ses apparitions pour l’avant-dernière émission de la saison 47. Gomez, 29 ans, a déjà joué dans l’émission, mais c’est la première fois qu’elle anime. Pour Malone, 26 ans, qui vient d’apprendre qu’il va être papa, c’est ses débuts.

Gomez joue dans Hulu’s Only Murders in the Building, qui met également en vedette Martin Short et Steve Martin, qui ont tous deux des liens avec SNL. Short est un ancien membre de la distribution et Martin a fait 15 apparitions dans la série, ce qui lui a valu une veste de smoking honorifique SNL. Only Murders in the Building démarre sa deuxième saison le 28 juin.

Gomez, dont la mère est l’ancienne actrice de théâtre Mandy Teefey, s’est assurée qu’elle était mentionnée dans une publication Instagram, qui a été appréciée par plus d’un million de ses abonnés.

“Maman… je pense que j’ai réussi… tellement reconnaissante et tellement excitée. Rendez-vous le 14 mai !!!”

Malone, dont le vrai nom est Austin Post, a découvert cette semaine que sa petite amie et lui attendaient leur premier enfant.

L’apparition de Malone est probablement programmée pour les débuts le 3 juin du nouvel album du rappeur nominé aux Grammy, Twelve Caret Toothache.

SNL a-t-il déjà eu une connexion entre un hôte et un invité musical au Texas ? Oui en effet. Le spectacle a lancé sa 47e saison en octobre dernier avec Owen Wilson, natif de Dallas, et Kacey Musgraves, texan de l’Est, l’invité musical.

En 1976, Steve Martin, né à Waco, est également apparu aux côtés de Kinky Friedman, qui s’est présenté au poste de gouverneur du Texas en 2006. Si l’hôte/invité musical compte pour la même personne, Willie Nelson l’a fait en 1987.

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont des opinions de nos lecteurs et sont soumises à la Code de conduite. Le Star ne partage pas ces opinions.

Articles similaires