Tech

Sympathie et offres d’emploi pour les experts en désinformation de Twitter

Dans les semaines qui ont suivi la prise de contrôle de Twitter par Elon Musk, des dizaines de personnes chargées de contrôler les informations dangereuses ou inexactes sur le service ont publié sur LinkedIn qu’elles avaient démissionné ou perdu leur emploi. Leurs déclarations ont suscité un flot de condoléances – et de tentatives de les recruter.

Des ouvertures sont arrivées de services technologiques rivaux, de détaillants, de sociétés de conseil, d’entrepreneurs gouvernementaux et d’autres organisations qui souhaitent utiliser les anciens employés de Twitter – et ceux récemment lâchés par Meta…

Articles similaires