News

Un Québécois construit une réplique de la Coupe Stanley avec une imprimante 3D

Les Canadiens de Montréal n’ont pas ramené la Coupe Stanley à la maison depuis 1993, mais une réplique très convaincante se trouve dans un garage à Boisbriand, au Québec, à environ 35 km au nord-ouest de Montréal.

L’amateur Shawn Wilson a créé un modèle grandeur nature à l’aide d’une imprimante 3D.

Wilson est menuisier, mais cette création particulière est faite de plastique et d’argent peint.

Il l’a fait jusque dans les moindres détails, avec des milliers de noms gravés sur ces bagues à cinq barils indubitables, aux côtés des dates qui ont défini l’histoire du hockey.

“J’ai dû taper chaque nom à la main”, a déclaré Wilson à CTV News. “Ça me rappelle beaucoup de souvenirs.”

Il a amorcé le projet l’été dernier lorsque le Tricolore s’est qualifié pour la finale de l’Association de l’Est de la LNH.

Tout d’abord, il a passé plus de 100 heures devant un ordinateur à concevoir le modèle.

Un Québécois construit une réplique de la Coupe Stanley avec une imprimante 3DShawn Wilson a passé plus de 100 heures devant l’ordinateur à créer les plans de sa réplique de la Coupe Stanley. (Nouvelles de CTV)

Une fois le plan terminé, il a programmé l’imprimante 3D pour construire le légendaire trophée couche par couche et pièce par pièce.

“Le bol supérieur est d’une seule pièce, mais tous ces barils se vissent comme pour la Coupe Stanley, de sorte que tous les 13 ans, vous pouvez ajouter au fond et garder la coupe à jour”, a expliqué Wilson.

La coupe compte plus de 2 300 noms et un espace vide pour inscrire les vainqueurs de la coupe Stanley de la saison dernière.

L’Avalanche du Colorado sera la dernière formation ajoutée après sa victoire contre le Lightning de Tampa Bay – le dernier chapitre d’une saga vieille de 130 ans.

Un Québécois construit une réplique de la Coupe Stanley avec une imprimante 3DLa réplique de la tasse a été imprimée en 3D en plastique et recouverte de peinture argentée. (Nouvelles de CTV)

“La coupe a une histoire célèbre. Elle a été volée, des chevaux en ont mangé”, a déclaré Wilson.

Il a lui-même mangé de la réplique, mais préfère l’exhiber dans son garage.

“Pourquoi ne pas avoir une réplique de la Coupe Stanley à mettre dans l’exposition de la grotte de l’homme ?”

Bien qu’il s’agisse d’une copie presque parfaite, il existe une différence clé.

Un Québécois construit une réplique de la Coupe Stanley avec une imprimante 3DLe modèle de Wilson est une réplique presque exacte de la Coupe Stanley, jusque dans les moindres détails. (Nouvelles de CTV)

“J’ai un peu changé le logo, mais juste pour qu’il n’y ait pas d’infraction [issues]”, a expliqué Wilson.

Le Tricolore n’a pas remporté de matériel la saison dernière. Mais pour Wilson, cette réplique ressemble beaucoup à une doublure argentée.

Articles similaires