Politique

Unthanksgiving revient en tant que célébration en personne de la résistance autochtone sur l’île d’Alcatraz

L’événement de l’année dernière était limité en capacité et diffusé en direct en raison des préoccupations liées au COVID-19. Cette année devrait être beaucoup plus importante, mais sera toujours diffusée en direct et diffusée sur la station de radio KPFA, basée à Berkeley, en Californie.

Unthanksgiving, l’événement annuel marquant la résistance autochtone sur l’île d’Alcatraz, ressemblera beaucoup plus à ce qu’il était dans les années passées maintenant que plus de billets seront mis à disposition pour une participation en personne. La cérémonie du lever du soleil entre dans sa 47e année cette année, avec plus de 5 000 participants attendus par rapport aux quelque 70 personnes qui ont pu y assister l’année dernière. L’événement a été diffusé en direct pour tenir compte de la disponibilité limitée des billets en raison de la pandémie. Les organisateurs conservent cet élément, en particulier pour assurer la sécurité des peuples autochtones pendant que la pandémie se poursuit. Les communautés autochtones ne connaissent malheureusement que trop bien les pandémies, et le COVID-19 a même raccourci l’espérance de vie et frappé particulièrement durement les tribus.

La Le Conseil international des traités indiens (IITC), qui organise l’événement, le diffusera le matin du 24 novembre sur sa page Facebook. La station de radio communautaire KPFA, basée à Berkeley, diffusera également les débats. L’événement de cette année devrait inclure des prières, des chants, des danses des tribus indiennes de Round Valley, des actions en l’honneur des locuteurs autochtones hawaïens et l’expression de la solidarité avec les Palestiniens. Il y aura également un segment consacré aux femmes autochtones disparues et assassinées – une crise en cours longtemps négligée par les médias grand public qui a été mise en lumière principalement par des cinéastes et des militants autochtones.

Articles similaires